Pour cette deuxième édition de l'année 2019, FailCon Grenoble et Medicalps vous proposent de parler d'échec et santé.

Cette conférence sera consacrée aux échecs dans le milieu médical, et à tous ceux qui en sortent grandis !
Nous accueillerons des témoins prestigieux qui, comme toujours, parleront sans filtre de leurs expériences.

Au menu

Réservations ouvertes sur la billeterie :

Enregistrez vous !



Nous vous attendons à partir de 18h45 avec un programme détaillé ... et nos premiers intervenants déjà présentés ci-dessous !



Programme

18h45 - 19h00
Accueil et remise des badges
 
19h00 - 19h10
Introduction de la soirée
Speaker : Stéphanie Toussaint
19h10 - 20h40
Premier Fail
Speaker : Christine Janin
Deuxième Fail
Speaker : Nicolas Pasqual
Troisième Fail
Speaker : Olivier Véran
20h40 - 21h00
Conclusion et questions
21h00 - 22h00
Cocktail Vinatis et échanges avec les intervenants
 


Intervenants

Christine Janin

Site web : A chacun son Everest

1ère femme française à gravir l’Everest en 1990, Christine Janin, médecin et alpiniste, se lance en 1992 dans l’ascension du plus haut sommet de chaque continent. Elle sera la 1ère Européenne à gagner ce challenge. Pendant son périple, elle va raconter ses aventures aux enfants hospitalisés. De cette expérience naît l’idée du parallèle entre les difficultés rencontrées pour conquérir un sommet et celles vécues pour vaincre la maladie. En 1994, Christine crée à Chamonix un lieu de séjour ouvert aux enfants atteints de cancer ou de leucémie, et depuis 2011, aux femmes en rémission d’un cancer du sein, pour les aider à « guérir mieux ». Depuis près de 4500 enfants et plus de 1000 femmes ont bénéficié d’une semaine de ressource. Un joli parcours de vie, de résilience, de transformation ; des histoires d’Everest a partager, Christine nous expliquera comment la création de l’association s’est réalisée en plusieurs étapes, à l’instar de l’Everest qu’elle a gravi !

Nicolas Pasqual

Linkedin

Curieux de nature, je désire comprendre depuis mon enfance, comment fonctionne la Vie pour améliorer les connaissances et les pratiques en Santé. J'ai étudié la Biologie et plutôt que de faire un post-doc aux USA, j'ai co-créé en 2005 ImmunID, une société de médecine personnalisée pour améliorer le traitement contre les cancers. Après avoir traversé plusieurs challenges, réalisé des levées de fonds et eu quelques succès scientifiques, réglementaires et humains, l'étude clinique n'a finalement pas donnée de résultats suffisamment satisfaisants. Pour couronner le tout, j'ai eu un accident de santé et malgré une équipe courageuse et résiliente, nous avons dû fermer ImmunID. Cette fermeture m'a ouvert les yeux... sur l'essentiel. Et même si j'ai encore beaucoup à apprendre, je prends chaque jour conscience à quel point, dès lors que nous nous connectons pleinement à notre cœur, nous devenons toutes et tous des Etre humains exceptionnels, reliés les uns aux autres. Alors, nous sommes libres d'évoluer, imaginer et créer ensemble un monde meilleur, plus respectueux, joyeux et bienveillant.

Olivier Véran

Linkedin
Twitter

Praticien hospitalier, Olivier Véran exerce en qualité de neurologue au CHU de Grenoble-La Tronche. Très vite, parallèlement à son activité professionnelle, il s’engage dans le milieu syndical et associatif, devenant notamment doyen des internes des hôpitaux de Grenoble, porte-parole de l’InterSyndicat National des Internes des Hôpitaux et conseiller titulaire à l’ordre départemental des médecins de l’Isère. Il est élu en qualité de suppléant de la députée socialiste Geneviève Fioraso en juin 2012. Cette dernière ayant été nommée ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, il entre à l’Assemblée nationale en juillet 2012 jusqu’au 5 avril 2015, date de la démission de la ministre pour des raisons de santé. Il est ensuite élu conseiller régional en décembre 2015 et exerce toujours sa fonction localement. Soutien d’Emmanuel Macron, alors candidat La République En Marche à l’élection présidentielle de 2017, dont il est devenu le référent santé, il a été élu député de la première circonscription de l’Isère le 18 juin 2017 et a été nommé rapporteur général de la Commission des affaires sociales, en charge du projet de loi de financement de la Sécurité sociale.